Le moment présent

Publié le par Liane

http://andreh.musicblog.fr/r19980/Le-pouvoir-du-moment-present/

Je vous livre ce lien avec de nombreux textes à écouter, je les trouve très pertinents, et ils rejoignent complètement le tantrisme ! Les deux parlent de l'importance de la conscience au moment présent.

Nous sommes si souvent dans un présent inconscient. Nous avalons des repas sans se souvenir de leur goût, et le quotidien est trop souvent vécu dans l'automatisme. Pourquoi avoir besoin de moments exceptionnels pour se sentir vivre ?

Quand je pense à avoir des moments de présence dans le quotidien, je suis bouleversée par ce bonheur physique, mais aussi paniquée par des sensations de vide, parce que je ne me sens plus tenue par les deux supports de ma passerelle de vie : le passé et le futur !

Cette non-vraie présence, c'est le chat échaudé qui craint l'eau froide, et c'est le présent considéré uniquement comme un tremplin vers l'avenir (meilleur ?).

J'ai eu tellement de bouleversements de vie cette année, que je me rend compte qu'il faut que je revienne à cette présence. Surtout quand il y a des enjeux émotionnels. Il n'y a pas plus fort que les situations relationnelles pour avoir peur du passé et de l'avenir. Alors il faut prendre un peu de temps, du temps pour être au présent. Le temps est utile pour vivre sa vie pratique au quotidien, mais le temps psychologique, celui qui fait souffrir, ne doit pas prendre notre contrôle.

Pourquoi est-ce si difficile d'être vraiment dans le présent ? Parce qu'on veut être déjà dans l'avenir de la relation. On veut savoir avant de la vivre. Le passé peut aussi pointer son nez. Et tout ça, c'est le mental qui cogite ailleurs que dans le présent.

Je le dis tout le temps, je veux du temps.... Qu'on me laisse me sortir moi-même, sans me presser - tirer - pousser, de mes propres enjeux émotionnels, afin d'atterrir doucement dans le présent.

Je sais comment je suis quand je suis là : présente, radieuse, rayonnante, généreuse, empatique, réactive, reliée au monde, réceptive et créative. Cela se sent dans le corps, c'est un pur bonheur de sentir l'énergie de vie circuler.

Commenter cet article

alice.lewis 16/10/2008 14:30

Je préfère l'hypnose...Un peu moins métaphysique.Cela dit, difficile de se poser quand on a un tempérament hyperactif!

Liane 16/10/2008 22:46


C'est bien, mais on a besoin de quelqu'un tant qu'on ne sait pas faire de l'auto hypnose !
Et ceci dit, ce n'est pas si métaphysique que ça ces textes.

Je ris bien aussi, tempérament hyperactif et pas de sport ? Je suis ravie d'avoir réussi à m'y remettre tellement je me sens bien, d'ailleurs je vais faire un billet !


yokogawa 15/10/2008 18:34

J'ai beaucoup de mal à rester dans le moment présent avec ce fichu mental qui est toujours en action et dont il est bien difficile de se débarrasser ! Cela demande un grand travail sur soi. Mais quel bonheur dans ces moments où l'on y parvient, quelle plénitude...

Liane 16/10/2008 22:41


Et au lieu de s'en débarrasser, de lui faire jouer son rôle et pas plus ? S'en débarrasser (essayer...) est encore lui accorder trop d'attention
crispée.


Lyne Achevez 10/10/2008 19:16

Un coucou rapide,Le temps me manque Lyana, l'energie aussi. J'ai besoin de tout arrêter pour qq semaines ou qq mois mais je ne peux pas, alors j'utilise le peu de mon temps pour reflechir et avancer. J'espère revenir bientôt sur la blogosphere. J'ai encore beaucoup à apprendre et écrire me manque tellement...Prends bien soin de toi,BiseLyne

Liane 16/10/2008 22:40


Take care too !
Il y aura toujours beaucoup à apprendre... J'ai la chance d'avoir un mi-temps, et en plus de le passer à enseigner, ce qui me fait apprendre...
@ +
Bises  à toi Lyne !