L'été à poil

Publié le par Liane

Comme le titre inspire les clics... Vous trouverez des articles sur ce blog, qui parlent de ce qu'on fait souvent à poil, mais cherchez dans les autres titres ou dans les catégories ! Par contre dans ce petit billet, on parle d'autre chose que de sexe...

Épilation ou pas, où et comment ? Voici 3 liens :
Mon attention a été attirée par cet article court avec 2 liens, dont l'un vers le blog de Raffa que j'ai déjà mis en lien, donc je suis allée voir...

Mouvement International pour une Écologie Libidinale (M.I.E.L.)
"Quatrième été sans épilation"

Et pour les curieuses, sur le blog de raffa, l'épilation au fil, qui nous vient d'Inde. Bien moins cher que l'électrique et pratique en rando ! A connaître !

Appréciant de mon côté l'épilation, j'ai été quand même surprise d'apprendre certaines choses par MIEL, même si je ne souscris pas à chacun des longs détails.

Catastrophe, on arrache aussi la glande sébacée... Les poils serviraient bien à quelque chose ?! Et entre autre à véhiculer les phéromones, donc ils sont utiles relationnellement parlant, car ils transmettent les émotions (il n'est pas question que du couple). Encore faut-il ni se laver trop ni se parfumer...

Il est quand même vrai que j'ai horreur de ne pas pouvoir sentir les odeurs, un minimum et propre bien sûr. Au moins savoir si je peux "sentir" quelqu'un, ou si je ne vais "pas le sentir" ! Pourquoi la sueur dérange-t-elle ? En plus, on apprend dans ce site, qu'on sue moins, et sent moins, avec des poils sous les bras ! ça je doute...

Souvenir perso !

Découverte de la guerre anti-poils... Quand j'étais enfant, la première fois que j'ai vu des petits poils courts noirs et vilains sur les jambes de la baby sitter, je lui ai demandé ce qu'elle avait ! Je me suis jurée de ne pas lui ressembler !
Donc pas un coup de rasoir sur les jambes, épilation. (parce que respecter totalement ma promesse d'enfante ignorante, non !)
Et vous allez ouvrir des grands yeux, j'ai commencé à la pince à épiler, et à la maison il n'y avait qu'une pince à échardes, donc pointue ! Je ne savais pas qu'il existait autre chose. Bonheur le jour où j'ai découvert les bouts plats ! J'y pense en souriant dès que j'ai un de ces outils dans les doigts !!!

L'asso MIEL ne me convaincra pas pour les mollets... Ni pour le maquillage ou les sourcils :
"S'épiler (ou se maquiller...) c'est "se FAIRE belle". Autrement dit cela signifie que la femme naturelle est laide (c'est une des idées les plus misogyne qui soit !)".
Heu, je ne vois pas le rapport là ! On peut se faire plus belle ! Si, on pourrait en effet sentir une obligation, mais là je remets en question "l'autre", et non pas "se faire belle"... La différence entre le plaisir et un du...
Par contre, je suis globalement d'accord avec eux pour les talons qui esquintent pieds et dos.

Et surtout je suis contre l'épilation intégrale du maillot (à part ponctuellement pour voir, faut bien essayer...) pour ne pas ressembler à une jeune fille impubère. Se faire belle = ressembler à une femme, pas à une enfant. C'est quoi ses fantasmes encourageant à penser aux sexes sans poil ?

Méditation du jour :
«Les Occidentaux n'ont pas besoin de payer une police pour forcer les femmes à obéir, il leur suffit de faire circuler les images pour que les femmes s'esquintent à leur ressembler
Fatema Mernissi dans Le Harem et l'occident.

Ben des fois c'est un peu vrai... Et il est triste de voir à quel point tout ceci est orchestré par le commerce de tout un tas de produits, d'ailleurs après avoir conquis une moitié de la population, les hommes sont la nouvelle cible...

Au fait, question aux hommes :

Quelles sont vos convictions en matière de poil chez les femmes ?

Publié dans sites découverts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ppm00 08/08/2008 13:26

Yes, on fait AUSSI les choses pour soi.
Il faut que j'y réfléchisse.
Merci.

Liane 08/08/2008 09:49

Merci pour les avis ! ppm, même si je suis d'accord avec l'expression des goûts de chacun, je t'invite à considérer pourquoi tu penses toujours à ce qu'on fait POUR l'autre !On fait pour soi, pas dans un apriori de ce qui va plaire à un 'qu'on ne connait pas encore' ! C'est inquiétant ce que tu dis, parce qu'on peut le pousser à ne pas se décider sur plein de choses ! Ce serait pareil pour bien d'autres goûts, s'il fallait attendre l'avis de l'autre... Sinon être prêt à en changer pour plaire ? Pas bien d'accord...

bombadilom 08/08/2008 00:42

Pour ma part je préfère le sexe de ma femme au naturelle, légèrement taillé, ou pas taillé du tout.

ppm 08/08/2008 00:09

Je maintiens que prendre des dispositions AVANT de connaître les goûts de l'autre, c'est avoir une chance sur deux de se tromper. Et ce quelque soit le choix !De plus, le nombre de poils que vous avez entre les cuisses AVANT de les découvrir m'est inconnu, il ne peut donc pas être un paramètre qui influe sur l'attirance que vous pouvez excercer sur moi.Je parle simplement du problème de cohérence temporelle des préparatifs "a priori".Après, on a le droit de se faire plaisir comme on veut. Le maquillage par exemple peut aider à se trouver belle/beau. Une femme maquillée m'inquiète au premier abord, mais ce n'est pas non plus une règle.

Liane 08/08/2008 09:55


En plus du com plus bas... ppm, je te signale que le livre dont je parle un peu plus bas, est très éloquent sur le sujet de ce qu'on fait pour les autres et pour soi, et tu
signales avoir fait beaucoup de tentatives pour ta compagne, pour faire au mieux, mais je pense que tu pourrais considérer ce que tu fais pour toi, sans pour autant que
ce soit de l'égoïsme, et ce livre y aide beaucoup (le problème de changer quelque chose en soi, est de ne pas tant changer, en ne partant QUE dans l'autre extrême, c'est pile
'poil' nos autres sujets de discussion...)


Idem pour le maquillage, ce n'est pas pour aider à se trouver belle parce que sinon on ne le serait pas ! J'aime me maquiller, mais mon ex qui me
repprochait quand je ne l'étais pas, ben ça me gonfle... La seule chose que je trouve inquiétante, c'est un maquillage de jour avec une quantité faite pour une soirée (il reste quoi pour marquer le
changement ? Pour faire une exception et un plus ?). Sinon, on mets bien en valeur sa maison avec goût, pourquoi ne pas aimer le beau...


Liane 07/08/2008 19:47

D'accord sur toute la ligne.Mais je pense que ça peut être inconscient, et que vraiment l'épilation totale renvoie à une image d'enfant. On peut avoir une nostalgie d'enfance, et puis, on a tous joués au docteur à l'école, on ne me dira pas que cela n'a rien à voir avec la sexualité... Je crois qu'on manquait du droit de toucher, qui aurait pu être bien innocent et juste à la hauteur de simples désirs d'enfant.