Tag miam

Publié le par Liane

Repris sur le blog de trente-nerfs qui dit, et je le répète idem : "Des victimes... tous ceux qui voudront, je n'aime pas désigner des volontaires :P ils peuvent reprendre ce questionnaire et me citer, ou non..."  

- Quel aliment aimez-vous le plus cuisiner ?

>> Le légume !
Il y en a bien d'autres, mais c'est ce qui en représente le plus en un seul mot. Bien sûr aromatisé à la viande...
Ce que j'aime le plus cuisiner, ce serait ce qui permet de faire le plus de variations et de recettes différentes.

- Laquelle de vos réalisations a réuni le plus de suffrages ?

>> La tartiflette !
Pas grasse, sans lait, sans crême, avec du vrai reblochon, pas au four, et avec une salade verte.

- La recette que votre entourage vous réclame le plus ?

>> Les salades composées.
Côté recettes, je suis frustrante, faut pas me demander les quantités, et ma recette préférée consiste à ouvrir le frigo pour faire une alchimie imaginative de ce qu'il contient, et pondre une recette, qui ne sera jamais écrite, bien dommage certaines fois...

- Votre petit-déjeuner préféré ?

>> Les crêpes de sarrasin au miel... Ou le pain grillé au beurre.
S'il y a de la confiture... de la fraise SVP ! Sinon myrtille, merci !

- Votre restaurant préféré ou votre pâtisserie préférée ?

>> Un libanais qui m'a laissé de bons souvenirs, et avec les patisseries qui vont avec !

- Votre aide la plus précieuse dans la cuisine ?

>> Surtout personne, car je ne prévois rien à l'avance dans ce que je fais ! J'improvise !
"Qu'est-ce que je peux faire pour t'aider ?" Heuuuu... Mettre la table ?
>> Mon imagination : pour des trouvailles dernière minute.
>> En aide culinaire : les épices.

Bon allez, y aura la recette de la tartiflette en com si Art me la demande...

Publié dans Tests et tags

Commenter cet article

Art Vandelay 26/07/2008 21:57

J'ai déjà mangé de la tartiflette mais je n'ai jamais eu la recette. Mais ça m'intéresse...

Liane 27/07/2008 11:53


Il y a plusieurs recettes !

Voici la mienne, qui est très simple. Il faut avoir une grande casserole au fond le plus large possible et avec couvercle (une sauteuse va très bien).

Je fais cuire les pommes de terre à la vapeur (ou à l'eau), avec la peau et en les gardant fermes, puis éplucher et couper en gros morceaux (en 4 dans la longueur, et retailler en 2 ou 3 en
travers). Il est possible d'éplucher et de faire les morceaux avant, mais pour la saveur et ne pas faire de bouillie, je préfère les cuire "en robe des champs". J'épluche pendant la phase de
cuisson de ce qui suit :

Dans la casserole, je mets les lardons (plutôt fumés), pas besoin de matière grasse. 50 à 100 grammes par personne selon le goût et la viande qu'on veut manger ! Quand ils ont rendu un peu de gras,
ajouter les oignons coupés pas trop fin (sinon ça brûle), et même irréguliers, les petits bouts seront plus grillés, les gros feront plus légumes et morceaux. On peut mettre d'un demi à 1 oignon
par personne. Remuer régulièrement, ne pas mettre le feu trop fort. Quand ça commence à accrocher un peu, rajouter du vin blanc ! De quoi couvrir le fond largement. Remuer, ça va bouillir. Là on
peut baisser encore le feu et couvrir, surveiller quand même et rajouter encore du vin si ça accroche.

Rajouter les pommes de terre et mélanger, voilà pourquoi il ne faut pas qu'elles soient trop cuites mais fermes ! (Si pas assez cuites, des fois on le voit en les coupant seulement, on peut laisser
finir la cuisson et rajouter du vin, voire un peu d'eau au fond, cela fait de la vapeur.)

Je rajoute le reblochon, sur le dessus seulement, voilà pourquoi il faut qu'elle soit large, une sauteuse ou un fait tout. Il faut le couper en 2 dans son épaisseur, et disposer les morceaux croûte
vers le haut ! Si on a un reblochon entier, on met un rond entier, et l'autre coupé en deux pour qu'il tienne. Toute la surface est couverte. On met le couvercle et on laisse à feu doux, avec
assez de vapeur (mais c'est délicieux si ça accroche juste un tout petit peu !). Le fromage va fondre et descendre entre les morceaux de pomme de terre et d'oignon... Surveiller pour que le fromage
soit fondu mais ne cuise pas. Le reblochon est un fromage au lait cru, et tout est plus digeste s'il est fondu mais pas cuit.

Servir avec une laitue en salade ! Ou des endives l'hiver. Le vin blanc y est pour beaucoup dans le goût de la tartiflette. Le flou de la recette permet d'avoir des nuances de goût selon le
pourcentage des ingrédients, et selon ce dont on dispose aussi. La quantité d'oignon et si on les fait plus ou moins grille,r surtout en jouant sur leur coupe, fait varier le goût.

Il est possible de faire réchauffer, et aussi d'en manger froid, mais il faut faire la recette pour 10 et n'être que 4 pourqu'il y ait des restes !

Pour 4, je dirais : un reblochon, 200 gr de lardons ou plus, 2 très gros oignons ou 4 pour les classiques roux, 4 à 8 patates selon leur taille. Je pense mettre plus d'oignon que la moyenne des
recettes, question de goût...