Tantra suite...

Publié le par Liane

Tantra, sexualité mais pas que... et spiritualité.

Le premier article sur le tantra m'est venu en écho à celui de Janebella sur son blog, mais ensuite je me suis trouvée face à un problème. Quand je souhaite faire passer un message pour lequel la langue française est trop pauvre, j'aime raconter des exemples, mais pas tout sujet... 

Cela vous explique des textes comme vierge, sur la neige ...mais pas que, ou tango, sur la danse ...mais pas que !

J'ai pourtant envie d'écrire sur des sujets où il est encore difficile de trouver des informations. Faites une recherche avec "femme fontaine", et le tri sera difficile parmi de la vulgaire pornographie. Ou dites-moi si vous avez déjà entendu le mot "skene" ? Alors, mot inconnu ?

Faire ses propres découvertes sur le relationnel, oui, mais est-il besoin de redécouvrir la roue ?  Malgré toute l'évolution, les hommes et les femmes se comprennent-ils vraiment mieux ? 

Il y a aussi tout ce qu'on cherche, ou tout ce qu'on croit ne pas savoir, alors que c'est déjà là.
Quand quelqu'un ne croit pas au magnétisme, ...je lui demande s'il croit à la boussole.
Quand quelqu'un ne croit pas qu'on puisse recevoir et donner de l'énergie, ...je lui demande pourquoi il croit qu'une antenne de radio ou de téléphone émet et reçoit.
Tout simplement parce que c'est déjà là depuis toujours dans notre vie. On ne se pose pas de question quand on tourne un bouton !

Mais voilà, personne ne nous a vraiment parlé de nous et de notre corps ! Pourtant il émet, il reçoit, et ses cellules font circuler une micro énergie électromagnétique.

Le texte vierge est pour moi un texte important, parce que cet état d'esprit permet d'être dans le présent sans recherche d'avenir, ce qui permet d'accueillir le "présent", au sens cadeau.

Je souhaite aussi montrer que la sexualité n'est pas uniquement un acte sexuel, et que tout ce que ressent notre corps avant de le partager est une grande énergie de vie qu'on peut apprendre à utiliser, à faire circuler, seul et surtout à deux. Simplement, les mots maîtrise et contrôle sont un peu trop confondus...

Quand on contrôle on éteint, quand on maîtrise on rayonne.

Publié dans Hommes et femmes

Commenter cet article

mamadomi 26/12/2008 17:46

oh yeessssssssâ!ça fait du bien de lire çala notion d'absolu en toute chose qui "déperformance" les actes de la vie...aha le "tu crois en la boussole" je la ressortirai celle-là!!!héhéexcellent!bah oui...je ne garde pas le portable sur moi un peu par principe de précaution et je n'ai pas de four à micro ondemais surtout parce que j'ai remarqué que ça perturbait mes vibrationset pour l'harmonie et la sérénité, c'est pas possible si on se "décentre"...l'harmonie vient de l'intérieur, alors pas question de paralyser l'intérieuroui alors le tantra c'est pas que du sexe...justementmais pour ce qui est du sexe, il y a du bon et du moins bon, j'ai testé.pour autant ce que j'en retire, des années après c'est qu'il ne m'en reste que le meilleur, la communion, la spontanéité et le partage sans attente...finir ne pas finir...pfffff...ça veut dire quoi, est-on plus heureux dans l'accomplissement du désir que dans le désir en lui-même?...tout est philo au fond...tout au fond, lol!!!

Liane 26/12/2008 21:06


Merci de ta visite.
Un comm permet de remonter un sujet, et puis je me relis ! Faut que je simplifie et mette les idées différentes dans différents textes....

Et la relecture... Super, j'ai pu corriger les lettres qu'on ne voyait plus en pâle sur pâle ! Là on lis la dernière phrase en orange !


Art Vandelay 07/07/2008 18:23

En fait si il y avait des orgasmes assez souvent mais très souvent aussi, ces jeunes demoiselles ne veulent pas que ça dure trop longtemps ou ne veulent qu'un orgasme et c'est tout. J'avoue que la dernière est un peu une attitude de mec...
Si je tombe sur une femme qui voit sa sexualité dictée par les magazines féminins, je fuis devant une telle immaturité émotionelle...

Liane 07/07/2008 18:57


Et oui, une attitude de mec ! Vous n'êtes pas les seuls à avoir une aptitude physique qui diminue...


Art Vandelay 07/07/2008 15:42

Concernant boussole, radio et corps humain, je suis un scientifique et je sais comment les premiers fonctionnent. Le corps un peu moins mais mes connaissances théroiques me permettent d'extrapoler ce que tu dis toi-même...
Pour la sexualité, je ne pense pas être loin de ce que tu affirmes. J'ai souvent eu la sensation de vivre quelque chose de diférent et d'avoir un plaisir autre que mécanique par l'éjaculation. Cependant je n'ai jamais pu sonder cette voie car mes partenaires m'ont toujours obligé à finir... Je peux te dire que c'est frustrant...

Liane 07/07/2008 15:56


Tes connaissances... héroiques ? ;-) Ha non, juste les doigts qui ont fourchés !
Qu'as-tu essayé d'expliquer / dire pour ne pas aller vers cette "obligation" ? J'extrapole tout à fait qu'elles aient pu trouver vexant de ne pas "y arriver", avec remise en cause de leur
attirance.
Les femmes vivent aussi ce type de frustration avec une obligation, cela se reflète dans des articles ou sondages sur le net : les hommes doivent être capable de donner du plaisir pour ne pas être
un nul... Résultat, les femmes vivent aussi une obligation, pour ne pas décevoir.