Journée de vacances, soldes etc...

Publié le par Liane

Journée à Lyon, petit repas en terrasse, avec melon, salade composée au chèvre, face à Fourvière... (Heu, tout à fait ça, et c'était sur le parking Carrefour sur le toit de la Part-Dieu*, rire !)

Ce matin j'avais une séance d'épilation en lumière pulsée, je recommande, ça marche très bien ! (bon, pour les douillet(te)s, décontraction et respiration, car ce n'est pas toujours si indolore...) Je tiens les infos pour les intéressé(e)s !

Et soldes jusqu'à 20 heures...
Les filles ! Dites-moi....
Que vous aussi vous galérez et n'achetez que 5 % de ce que vous essayez !
Que vous regrettez de ne pas avoir acheté 3 exemplaires de chaque vêtement que vous portez tout le temps,
Que vous tremblez de voir vos favoris irremplaçables devenir chpleuf avec le temps et avant d'avoir été dignement remplacés ! 
Témoignez que vos orteils souffrent aussi et que vous vous demandez pourquoi ce qui est confortable est moche alors que ce qui est beau fait souffrir !
Dites-moi pourquoi il est si dur de trouver l'intermédiaire entre le tout plat et les casse-gueules ! 
Et pourquoi les créateurs ne font essayer leurs chaussures qu'à des modèles aux orteils tout petits et tout droits ?
Pour les chaussures, aujourd'hui est un grand jour malgré un taux à 1 %, je suis revenue avec une paire !

Autant pour l'hiver j'avais tout ce qu'il faut, autant j'ai des manques pour l'été, et mon style p'tit lutin en collant et jupe courte n'est pas à la mode. Bref, je suis habillée moulant, et la mode est aux petit hauts flottants genre cache ventre, ainsi qu'aux jupes à volants genre cache hanches.
Tout ce que je ne cache pas !
Autant certaines peuvent se trouver grosses dans une jupe moulante, moi c'est le contraire, je suis "grosse" dans ce qui flotte ! Il faut surtout que ça me colle.
Quand aux longueurs, je crise pour trouver des jupes à mi-cuisse et des corsages de type coton ou viscose + élasthanne assez courts, c'est à dire sans choisir si je les rentre ou pas dans la jupe ou le pantalon.

Vous allez rire...
Je cherchais donc des jupes, et miracle, un magasin avec toute une flopée qui ont la bonne longueur ! Je file toutes les essayer... Et je me suis retrouvée avec des bustiers sur les hanches... Pouvaient pas marquer ce que c'était !!! Remarquez, en les mettant à l'envers avec les seins au niveau des fesses, ben c'était pas si mal ! Me suis amusée au moins.

Je suis revenue sans jupe mais avec 2 hauts, un caleçon noir et des "manches" noires (vous savez, les épaules de pull ! Vite, avant que ça passe de mode !). Je voulais le haut turquoise, et j'ai pris le rouge, seul en taille zéro, mais pour une fois que je trouve du moulant avec soutien-gorge intégré, je peux passer aussi bien sur la couleur que sur les grosses perles autour des bretelles. J'ai assez de vert avec mes yeux, et mon énergie évolue bien vers le rouge je trouve de toute façon. Et puis j'en ai trouvé un rose, pour aller avec tous mes vêtements violets.

* La Part-Dieu, grand centre commercial lyonnais sur 3 étages pour ceux qui ne sont pas d'ici !

Je suis rentrée très zen, métro + voiture. C'est la première fois que je passe la première à un cédez le passage où il n'y a jamais personne, et il y avait quelqu'un, j'ai pilé sans problème et j'ai dit merci.

Comment être zen... En même temps que les courses, j'ai passé bien du temps à faire circuler l'énergie que mon premier chakra s'obstinait à m'envoyer ! ;-) Dans ce cas, pour citer Barbara Marciniak (les messagers de l'aube) : "Prenez alors l'énergie, laissez la monter à travers votre corps, et utilisez la en d'autres domaines". ( http://www.tantrika.net/tantra.htm )  Lesquels ? Au choix, plein de choix, la réponse globale qui me vient est "réalignement", car c'est ce que je sens au quotidien dans la vie "profane".

Alors voilà, j'ai mis le texte Tantra dans une catégorie Tantra, car il ne sera plus le seul. Je l'ai écrit le 2ème jour d'existance du blog, que j'ai créé en lisant janebella partageant son expérience. J'ai compris à quoi m'avait tant servie mon énergie de femme depuis si longtemps, et on le transmet encore trop peu pour que je le garde caché. Avec discrétion pour ma vie personnelle, je parlerai de ce qui m'a faite évoluer dans ce sens et pourquoi. On passe à côté de trop de choses simples, simplement parce qu'on ne sait pas. Les jeunes ont Internet dès le début, qu'ils en fassent bon usage.

Le lien tantrika.net est celui du stage auquel j'ai participé il y a 5 ans.

J'ai rajouté d'autres liens depuis, j'ai même trouvé qu'il y avait un centre de tantra à Lyon.

Publié dans Quotidien

Commenter cet article

Lyne Achevez 12/07/2008 12:07

Ah comme je me reconnais dans ton article, c'est incroyable! Oui je regrette de ne pas avoir acheté plusieurs exemplaires de cette bonne paire de chaussures si confortable, en toutes les couleurs pour être tranquile. Parce qu'en effet concernant les chaussures, je me suis serieusement demandée si les créateurs ne detestaient pas les femmes pour comme tu le dis si bien, créer des chaussures belles et qui font souffrir et des moches confortables. Avant, je ne portais que des chaussures confortables, mais depuis que j'ai envie d'être plus féminine, j'essaye de porter des chaussures plus fines, mais forcément, ça fait toujours mal quelque part, même si ça coûte cher et c'est ça qui m'agace. Je veux bien mettre le prix pour une paire de chaussures, mais au moins qu'elle soient confortable, moi qui aime tant marcher! Enfin... et puis oui, difficile de trouver un compromis entre les pompes de drag queen et les ballerines, vraiment dur...

"je suis "grosse" dans ce qui flotte ! Il faut surtout que ça me colle" Encore une fois je suis pareille, un vettement trop large je ne supporte pas, idem pour les chaussures. J'ai besoin que ça colle bien sur mon corps, que ça fasse comme une deuxième peau.

Tu as quand même l'impression d'être revenue contente de ton après midi shopping, c'est important. Moi je vois ça de plus en plus comme une perte de temps voire une corvée. Plus rien ne me plaît, surtout pas dans les chaînes. Quand je vais faire du shoping j'ai de plus en plus une idée précise donc forcément je ne trouve rien. Alors je reviens avec un bidule ou deux pour ne pas me sentir frustrée. Et puis la mode ne m'aide pas, je trouve ça en effet joli mais ça me fatigue. Ça représente trop d'efforts, trop d'argent, donc je suis en train de migrer ma garde robe vers du classique, qui me protège en un sens. Je ne me sens jamais "out of fashion" cela m'évite d'avoir à acheter encore et encore et puis enfin les hommes aiment le classique je crois. Elegance et tendance ne font pas très bon ménage, et moi j'ai choisi mon camp maintenant, mais en gardant une note de fantaisie quand même!

Je vais lire avec grand interêt ton article sur le tantra. Je crois que j'ai peut-être des energies que je canalise mal, et j'arrive encore à me mettre en colère...ce qui a le don de me mettre en colère. Il faut que je me débarasse de ça.

Liane 13/07/2008 21:13


Ha Lyne comme ça soulage de ne pas être seule au monde !
J'aime assez le shopping quand la chasse a été bonne, et j'essaye de savoir à l'avance ce que je cherche, en longueur et style en tout cas, parfois en couleur s'il me manque quelque chose, et en
général c'est efficace pour trouver, justement. Dans tous les cas, il faut que ce soit féminin, que ça me colle où il faut, et que je dise "oui" au premier coup d'oeil dans la glace.


Art Vandelay 07/07/2008 15:36

L'épilation avec lumière pulsée c'est la même chose que laser ? Et quelle est la durée de vie?
Pour les soldes (je suis pas une fille mais je réponds quand même), c'est toujours difficile de trouver des trucs biens parce que ce qui est soldé, ce sont les trucs invendus de la saison dernière donc les trucs moches avec des tailles pas courantes... Donc je te comprends...

Liane 07/07/2008 15:46


Oui c'est comme le laser, mais je crois qu'il y a une évolution du matériel aussi. En tout cas il faut porter des lunettes et fermer les yeux, et puis ça chauffe !
Cela dure quelques années, mais il faut en refaire de temps en temps car il y a des nouveaux poils qui peuvent pousser petit à petit.
Même hors soldes j'ai déjà du mal à trouver ce qui me va... alors là !