Pas la forme...

Publié le par Liane

Quand même.... On est le 21 juin, et pas de nouvel article depuis le 1er !

Tout le monde a l'air d'avoir chaud sauf moi, et je me caille dans les magasins, fréquentation qui se limite à la pharmacie malheureusement, et au supermarché quand même. Bon, je vais enfiler un pull, j'ai froid à la maison !

Au dernier article, je sortais de l'ostéo, mais pas ma copine ostéo, absente. Et en fait, le travail précédent a été sapé, j'ai perdu petit à petit mon énergie, mes douleurs au sacrum sont revenues, et lundi je retourne voir ma copine ostéo, ouf !

Je suis malade depuis la fin de mon stage, donc cela fait plus d'une semaine. De la fièvre avec des hauts et des bas, donc je ne suis pas allée consulter assez vite. 1er jour d'homéo, nickel, et je n'ai rien trouvé de mieux que de faire un gros ménage, dont je ne me remets pas ! J'ai donc décidé de me forcer à rester au lit jusqu'à lundi. Je suis trèèèès fatiguée.

En plus, j'ai un soupirant....

Grand charmeur et séducteur agréable, 5 ans de moins que moi, je l'apprécie certes beaucoup mais... non (j'ai des raisons, je les passe juste sous silence !). J'ai fait part de quelques doutes à une amie commune, qui me rassura en me disant qu'il était comme ça et qu'il ne me courrait pas après, donc ouf je me décontracte, car c'est agréable de plaisanter avec lui.

Oui mais hier...

Et ce matin j'ai rappelé notre amie commune ! J'ai commencé par lui dire qu'elle avait bien fait de me rassurer, puis je lui ai posé la question qui remet les pieds sur terre ! "Et embrasser sur la bouche, c'est quelle coutume chez lui ?" Voilà, pas bien méchant, hier je me suis fait voler un smack...

A ce qui parait je devais rencontrer un homme ! Suis déçue si cela ne m'annonçait que ça !! ;-)

Liane qui voudrait bien s'enrouler à 2  

Publié dans Quotidien

Commenter cet article

Fabien S 01/07/2008 23:15

Bonsoir,
J'ai lu votre blog. Vous faites de très jolie choses.Bravo! Je vous souhaite une bonne continuation. Voici mon blog de poésie http://www.fabiensorez.info , 1 commentaire me ferais plaisir pour savoir ce que vous en pensez.

partoutzen 26/06/2008 11:43

* * * Ostéo lombaires sacrum and Cie * * *

Je ne peux m'empêcher, à te lire régulièrement, de faire un lien entre symptômes physiques et évolution personnelle.

Sachant que la colonne, et plus particulièrement la partie sacrum-vertèbres lombaires correspond (sur un plan énergétique/vibratoire) à notre philosophie, nos directions de vie, nos fondements :-)

Actant aussi que les inflammations type sciatique/lumbago/tour de reins sont liés à une difficulté à abandonner les anciens schémas, à lâcher prise par rapport à des situations ayant évoluées.

J'ai eu envie de te donner ses deux pistes.

Ostéo et Homéo certes ... cependant tu as surement déjà en toi tous les remèdes.

Je te souhaite un bon rétablissement.

Elle est belle la Vie ! ! !

Liane 26/06/2008 11:57



Séance ostéo demain.... donc j'en dirai plus... As-tu plus une piste pour l'inflammation du fond de la gorge et des oreilles ?
Ma difficulté au sacrum peut être ce que tu dis, car j'évolue très vite, des fois trop pour bien suivre ! Mais d'un autre côté, c'est une douleur apparue il y a quelques années pour une raison
précise (même si on est responsable de nos accidents de vie...).
Le fondement et l'énergie oui, c'est clair, car le travail en ostéo de ce printemps est bien l'une (pas dit toutes...) de mes sources d'énergie enfin retrouvée. (et je crois que j'ai un peu fait
de l'hyper-activité en réaction joyeuse !)



partoutzen 26/06/2008 09:53

* * * Le Baiser sur la bouche * * *

Je vais tenter de donner le point de vue d'un autre grand charmeur et séducteur aussi agréable que jovial (si si, vraiment...)

Embrasser sur la bouche de mon point de vue c'est une marque naturelle d'amour.

Ainsi, si ça coule de source lorsque je suis en phase avec quelqu'un,
ça ne signifie pas pour autant que je vais bâtir une relation sur la durée, ou que je veux autre chose. C'est juste que j'ai envie de l'embrasser et que je me donne la liberté de le faire.

Liberté

Je m'autorise, dans le présent, sans penser à "keskiva_se_passer_après" : pas d'enjeux de possession, ni même de séduction, de challenge, de sexualité ou je ne sais quoi d'autre.
Juste partager l'élan d'amour.

Ainsi c'est chez moi très très fréquent dans l'univers des stages tantra.
Je me sens Amour, dans l'amour, en amour et réceptif.
Quand je croise une femme dans cet univers, c'est naturellement que j'ai envie de faire des câlins, des hugs et de l'embrasser.
Sans enjeux de séduction.

Et en dehors de cet univers je suis aussi très proche de ce fonctionnement. Et ce n'est pas sans causer des quiproquos.

La meilleure des méthodes consistent alors à s'ouvrir, à dire ses intentions, à poser les questions, clairement, avec son coeur; plutôt que de laisser le mental s'emballer, ou les amies communes ...interpréter

je laisse Carlos et son Big Bisou conclure :

"Nos grands-pères et nos grand-mères
Faisaient tellement de manières
Qu’ils mettaient parfois jusqu’à cent ans pour s’embrasser
C’est un souvenir du joli temps passé, dépassé
Ralliez-vous au big bisou !"

Liane 26/06/2008 11:46


Je te comprends tout à fait, et je suis contente que tu sois arrivé à la phrase "Et ce n'est pas sans causer des quiproquos"... Parce que c’est bien là le problème ! On est en France du XXIème
siècle, et pour la majorité des hommes, embrasser signale d’en vouloir plus. Ta solution est bonne, il faut (s’)expliquer. Peu importe la relation, cela reste valable, car il y a trop de choses
qu’on « dit » sans le dire (et donc on est obligé de se « répéter » tout le temps !).  Quand je suis dans le présent avec un homme, et sans penser à l’après, je n’ai ainsi pas besoin d’envoyer
un message de retenue pour montrer que je n’envisage pas encore un avenir. Le quiproquo, ce serait que l’absence de message implicite soit traduite comme un souhait de ma part de me projeter sur un
avenir commun !
Pour moi, les relations sont toutes des occasions extraordinaires d’extérioriser qui on est, ou au moins une partie précise de qui on est. Cela n’exclut pas un travail sur soi, y compris avec un
thérapeute, mais avancer grâce au miroir des relations est la plus grande chance que l’on ai de concrétiser ce travail.
(PS : j'ai fait un stage tantra, mais personne ne s'est fait de câlin ou de baiser en dehors des couples)


Lyne Achevez 24/06/2008 21:41

Voilà un billet qui gagnerait à être plus long pour nous donner un peu plus de détails! Moi qui aime les articles à rallonge, je reste un peu sur ma faim :P à quand la suite?

Liane 24/06/2008 22:06


Mais non... Tu aimes l'inachevé, pour poser des questions !!! Il suffit de me solliciter. J'ai choisi au départ d'écrire court (Faire court est d'ailleurs le meilleur des anonymats pour qui me
connait !!!), mais c'est parce que je préfère le dialogue au monologue.
Quels détails ? ;-)


Art Vandelay 24/06/2008 10:57

He bien remets toi vite...! ton état influe sur ton mental et vice-versa... Après ça tu ressorts et tu recommences la chasse... lol

Liane 24/06/2008 22:12


Merci... Dans le vice-versa c'est aussi vrai pour le travail ostéo dont j'ai besoin pour reprendre de l'énergie, car j'ai besoin d'aller mieux pour qu'on puisse faire la manip aussi ! J'ai quand
même bien remonté depuis hier déjà.
PS Le seul produit de ma chasse que j'ai déjà mangé est un lapin !