Créer

Publié le par lyanne

Merci pour ces simples phrases à mes oreilles... Comment m'as-tu dit ça déjà ? qu'il n'était pas facile de décider d'écrire et de s'installer tout seul, que ce soit avec un répertoire de vingt six lettres, ou de sept notes et quelques demi tons.

Exactement ce que je ressens en ce moment pour écrire.

Par contre, au milieu de quelques personnes, bref, en relation, tout devient plus facile et évident. La création se fait ! C'est aussi l'attention qui s'éveille , des informations qui, réunies, font tilt. Voilà ce que j'avais déjà en tête lorsque j'ai écrit l'article précédent, hier.

Créer, comme créer sa vie, porte cette part de communication derrière la communication.
Voilà ce que je sens en moi. De ces volutes de communication, s'échappent des senteurs émotionnelles subtiles. Elles se cristallisent lorsqu'elles se croisent à mes oreilles... 
L'énergie prend forme.
Cela pourrait être aussi comme 3 notes qui n'en forment qu'une tout d'un coup, et qui résonnent particulièrement comme l'union des voix d'une polyphonie.

Je ne me suis jamais sentie aussi autonome et centrée sur moi, et en même temps envie d'être en relation.
Une énergie qui cascade,
avec des échos qui fusent,
et me reviennent amplifiés,
pour repartir encore !

Publié dans Pensées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Méli-Mélo 28/07/2008 19:18

Bonjour Liane, ton blog m'a l'air bien intéressant! Je reviendrai donc très vite dès mon retour de vacances! Je suis à fond d'accord avec toi avec cette vision de la créativité!

Liane 29/07/2008 00:50


Coucou créatrice Méli-mélo !
Heureusement que je l'ai écrit à ce moment là, car je suis bien plus fatiguée maintenant, et n'ai plus autant d'énergie...
Mais je reste persuadée que c'est comme ça qu'on crée aussi sa vie, et même si je n'ai plus fait de poème recemment, j'essaye de l'appliquer à la création de la relation.
En particulier ce mélange de 2 notes qui en forme une 3ème, c'est la même chose que je vois dans la "liane à 2" !


Moun 30/05/2008 23:10

Pour créer, je crois que l'on a besoin des autres, de l'énergie des autres car à quoi ressembleraient nos oeuvres si elles n'avaient que notre nombril comme sujet d'étude, comme foyer de la création ? Un nombril, c'est rond hein ? on en aurait vite fait le tour en plus et l'inspiration cesserait sauf pour les égocentriques qui trouveraient toujours quelque chose à dire d'eux-mêmes :o)
Bonne inspiration auprès des mots, des notes qui parviendront à tes oreilles
A bientôt et mes amitiés